Créer son tableau de joie (partie 1)

de Lucie Drouar
2 min (temps de lecture)
tableau de joie

Un tableau de joie est un endroit à toi, pour toi. C’est se donner le droit de dessiner les contours d’une oasis où tu pourras ralentir et savourer les petits bonheurs du quotidien. Dans notre vie, nous vivrons tous une succession de chambardements : que ce soit un deuil, une perte de sens, une rupture amoureuse. Le changement est l’essence même de la vie, car tout se transforme en permanence. Ton corps, ton esprit, ton entourage, le monde et même l’univers n’y coupent pas. Alors avoir cet espace mental dédié à ta joie pourra t’offrir un petit pilier de stabilité lors des temps troublés.

tableau de joie helpsy

Le support de ton tableau de joie

La première chose pour commencer la création de ton tableau de joie, c’est de choisir le support qui te convient le mieux. Si tu aimes peindre, tu peux prendre une grande toile ou plusieurs petites. Si tu aimes dessiner, un joli Moleskine ou un Daler-Rowney pourrait mieux te convenir. Si c’est écrire que tu préfères, trouve un carnet aux pages moelleuses pour coucher tous tes bonheurs. Dans les paragraphes suivants, sens-toi libre d’adapter les consignes selon tes préférences. Si je te propose d’écrire quelque chose, tu peux donc tout à fait le dessiner ou le peindre à la place !

Faire du bien à son égo

  • Décris une bonne action que tu as réalisée pour quelqu’un d’autre. Cela peut être récent ou pas du tout. Avant de te lancer dans l’exercice, replonge-toi entièrement dans le souvenir et essaie de revivre les émotions positives vécues.
  • Cite plusieurs moments où tu as continué à essayer alors que tout semblait perdu d’avance. En te repassant le souvenir, tu peux essayer de trouver le déclencheur qui t’a permis d’aller de l’avant. Si tu arrives à l’identifier, cela pourra te servir dans d’autres situations difficiles.
  • Sans même sans rendre compte, on crée beaucoup de choses à partir de rien. Tu peux donc célébrer ici toutes tes créations : un projet, une musique, une idée réalisée !
miroir tableau de joie helpsy

Laisser sortir la colère

  • Pense à quelque chose qui te contrarie en ce moment. N’essaie pas de le résoudre, ceci est simplement ton défouloir ! Ça peut être le moment de gribouiller fort ou d’écrire les choses sans aucun tact.
  • Tu peux recouvrir une page du carnet avec de la peinture en remplaçant le pinceau par ton doigt. Te concentrer sur la partie sensorielle de l’expérience peut te permettre de te concentrer sur autre chose que ta colère pendant un moment.
  • Pense à une chose qui te fait du mal en ce moment. Laisse venir les mots, écris les, puis déchire la page
woman in blue and white floral shirt holding her face

Travailler sur soi

  • Souviens-toi d’un échec que tu as subi. Quelles sont les pensées positives que tu pourrais tirer de cette expérience ?

Je ne perds jamais, soit je gagne, soit j’apprends. 

Nelson Mandela
  • Dans cette liste de mots, écris ceux qui résonnent en toi aujourd’hui. Puis écris ceux que tu voudrais voir résonner : amour, argent, amitié, musique, honnêteté, admiration, les autres, vulnérabilité, compagnie, océan, plaisir, orgueil, confort, famille, maison, désir, voyage, rire, plaisir, culture, silence, repas, confiance, films, générosité, talent, apparence physique, culture, compétences, religion, force, succès, célébrité, savoir, livres, nature, procrastination, beauté, terre, solitude.

Conclusion

Comme dit dans l’introduction, la vie n’est que changement, c’est pour cela que je t’écrirai d’autres articles au gré de mes inspirations pour compléter ton tableau de joie. Certaines me sont inspirées par mon expérience et d’autres par le sympathique livre de Meera Lee Patel, Tout commence ici. Évidemment, entre temps, tu peux tout à fait y faire des ajouts personnels. Pour agencer ton carnet à ton image, n’hésite pas à piocher dans les exercices et à customiser ton support !

You may also like