L’automne a-t-il un effet sur l’équilibre hormonal ?

de Lucie Drouar
2 min (temps de lecture)
nude woman sitting on bed

L’automne arrive et soudain vous vous sentez différente ? Votre équilibre hormonal est sûrement perturbé. En effet, l’étude de Tromso* révèle un énorme pic de testostérone en octobre et novembre. Sur une année on constate jusqu’à 31% de différence entre le taux le plus bas et celui le plus haut !
Avec tous ces changements, pas étonnant que votre équilibre hormonal soit chamboulé !

Pourquoi ma libido change ?

femme et homme qui symbolise un probleme de libido du a un mauvais equilibre hormonal

Les hormones sont sécrétées principalement par les glandes endocrines et permettent de transmettre des messages chimiques dans l’organisme, elles sont capables d’agir à très faible dose et joue un rôle essentiel dans l’organisme.
Toutes ces hormones vont venir chambouler l’équilibre hormonal.

Dans ces hormones, on trouve la testostérone, une hormone essentielle à la sexualité qui est présente chez les deux sexes avec une forte prédominance chez l’homme.

Si vous ressentez une hausse de libido ce mois-ci, c’est normal, c’est elle la coupable !

Si jamais vous avez des problèmes liés à votre libido n’hésitez pas à consulter un coach pour vous permettre d’améliorer cet aspect de votre vie.

Quelles hormones jouent sur l'équilibre hormonal

Système endocrinien humain : glandes et principales hormones

Et la fatigue, on en parle ?

tpwoIx73tmj2SR1IJE nuc3G3P2DOL lVCVEGeRkCVx3Agj23HfVlKLODxz8td1obgl AEy1hJf9QoBAdQ eHfpgCMmXnrSodmDX91uQRUabqx ziaUw8rpDLdqRLt9HFqQIKBJm=s1600

Avec l’arrivée de l’automne, on ressent souvent un coup de mou. C’est la baisse de la lumière du soleil qui entre ici en jeu. Celle-ci joue un rôle essentiel dans la synchronisation de notre horloge biologique en stimulant la production de certaines hormones, comme la mélatonine et la sérotonine. L’équilibre hormonal est donc perturbé et la fatigue arrive. SI jamais cette fatigue vous pèse et que vous vous sentez mal n’hésitez pas à en parler à un professionnel compétent.

Ces hormones sont directement impliquées dans notre organisme pour nous assurer un bon sommeil, leur réduction favorise donc une fatigue saisonnière.

Entre la fatigue et la hausse de notre libido, c’est le moment idéal pour aller s’enrouler dans la couette avec son ou sa partenaire !

*issu du journal clinique d’endocrinologie Seasonal variation of testosterone and waist to hip ratio in men: the Tromsø study – PubMed (nih.gov)   

Photos : Freepik

You may also like

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord, mais vous pouvez refuser si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus