😴 Fatigue : Causes et conseils

de Lucie Drouar

La fatigue est un état souvent symptomatique d’un autre problème. Il en existe plusieurs causes : médicales, mentales ou parfois les deux. Elle peut être intense après un fort effort mental ou physique ou après une nuit incomplète. Si la récupération se fait progressivement et dans un laps de temps court, il n’y a pas de raisons de s’inquiéter. En revanche, si vous vous sentez très affaibli ou épuisé et que cet état dure, il est temps de le prendre au sérieux. La fatigue est très usante pour notre corps et notre esprit, il faut donc en analyser les causes rapidement sous peine de voir son quotidien se détériorer fortement.

📝 Les symptômes de la fatigue

En plus de devoir lutter contre une envie de dormir récurrente et handicapante, la fatigue s’accompagne souvent d’autres symptômes :

  • troubles digestifs accompagnés parfois d’un mal de ventre
  • changements d’humeur
  • perte ou augmentation de l’appétit
  • douleurs musculaires ou articulaires
  • impression d’être lunatique, irritabilité
  • mal de tête
  • difficulté de mémorisation et/ou de concentration
  • somnolence
  • Perte de désir et/ou de motivation
  • dépression

😰 Qu’est-ce qu’une fatigue chronique ?

On parle de fatigue chronique quand celle-ci dure plus de 6 mois et qu’elle n’est causée par aucun effort particulier. On regarde aussi votre récupération : si après une nuit de sommeil, vous n’arrivez pas à être reposé par exemple ou si un effort même modéré est ressenti comme conséquent.

👩⚕️ La fatigue et ses causes médicales

Avant de se tourner vers les potentielles causes psychologiques de la fatigue, il est indispensable d’éliminer toutes les causes médicales à l’aide d’un médecin. En effet, de nombreuses pathologies infectieuses virales ou bactériennes comme la gastro-entérite, le rhume ou la rhinopharyngite peuvent provoquer une fatigue parfois intense. Heureusement, celle-ci est le plus souvent passagère et disparait au moment de la guérison.

Les maladies infectieuses chroniques comme les hépatites ou le VIH profitent de la baisse de notre immunité et peuvent aussi générer beaucoup de fatigue. Tous comme les pathologies chroniques, les cancers, la fibromyalgie ou les affections auto-immunes.

Il existe aussi la catégorie des troubles du sommeil, qui cause des insomnies à répétition. On compte dedans l’apnée du sommeil et le syndrome des jambes sans repos.

Il y a également une possibilité de ressentir la fatigue hivernale, liée à la baisse des températures et de la luminosité ou une fatigue hormonale avec la grossesse ou les règles. On peut égaler chercher du côté des carences en fer ou anémie.

😫 La fatigue et ses causes mentales

Quand on est sujet au stress ou à l’anxiété, nous entrons dans un état de tension important. Si cet état n’est pas régulé correctement à cause de soucis trop pesants (burn-out, deuil, divorce) ou si des traumatismes non réglés continuent de nous grignoter inconsciemment, alors l’organisme va l’accumuler, ce qui peut mener à une fatigue permanente.

Connaissez-vous le fonctionnement de l’hormone cortisol ?

Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi vous avez beaucoup d’énergie le matin, mais que l’après-midi, toute cette énergie disparaît et vous vous sentez un peu endormi ? Le cortisol est encore une fois responsable.

Le cortisol n’est pas que sécrété lors de situations stressantes, il l’est aussi pour maintenir le fonctionnement normal de l’organisme. Pour subvenir à ses fonctions, l’organisme a besoin d’un flot constant de cortisol véhiculé par le sang. En fait, le cortisol est sécrété de façon prévisible et universelle. C’est ce qu’on appelle le rythme circadien.

Le rythme circadien du cortisol peut se schématiser comme suit : il y a un maximum tôt le matin. Puis les niveaux de cortisol diminuent lentement tout au long de la journée jusqu’à un minimum pour ensuite augmenter lentement au début de la nuit et se préparer au maximum du lendemain matin.

En bref, il y a deux niveaux d’hormones du stress: Les niveaux de cortisol au repos (basal), ces niveaux correspondent aux niveaux de tous les jours. Ils sont essentiels au fonctionnement normal de notre organisme.

Et Les niveaux de cortisol réactifs. Ces niveaux sont atteints lorsque le système de réponse au stress est activé pour faire face à un agent stressant.

Biologie du stress – CESH / CSHS (stresshumain.ca)

Comme l’hormone du stress, le cortisol, est censée être plus basse la nuit, en cas d’anxiété, il peut donc vous être physiologiquement impossible de dormir.

😴😴😁 Récupérer face à la fatigue

Une bonne hygiène de vie permet de récupérer plus rapidement de sa fatigue.

  • Préservez la qualité et la durée de votre sommeil : prévoyez des heures de coucher fixes et restez loin des lumières bleues de type écran plusieurs heures avant de dormir
  • pratiquez une activité physique régulière : les hormones sécrétées lors d’une séance de sport permettent de vous détendre et de relâcher la pression
  • évitez de consommer de l’alcool, du café, du tabac ou des drogues. Ces substances ont un effet excitant sur l’organisme
  • mangez sain et varié, car un mauvais régime alimentaire est très coûteux en énergie
  • Exposez-vous 5 mn par jour à la lumière du soleil pour faire le plein de vitamine D

🪄 Si ces conseils ne vous permettent pas de retrouver un sommeil réparateur et que les causes médicales ont été écartées, il est indispensable de prendre rendez-vous avec un professionnel du soin psychologique.

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord, mais vous pouvez refuser si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus